Paint and poetry

L'orange raie


Il y avait tant d'oranges amères

qu'elle prit toutes les sanguines

à la fois

et les jeta au feu

 

Ç a crépitait ferme

dans les coulisses

à dégoutoir

 

alors elle alluma

une verge

à genou devant l'autel

de tous les seins

vierges

 

C'était beaucoup mieux

ainsi soit-elle

 

 

 

© Betty Gini Peauésie

21 mars 2012 

Dessin : technique mixte H. Girard

Gladiamour


A ma terreur

inversée

 

aux mandarines

en carafe

 

aux cacahuètes

enflées

en bouteilles à l'amer

à mon contact

l'aimer

 

à l'étendue la nuit

chaude

en frozen aporie

 

au talc saupoudré

sur la fesse rouge et claque

 

avant que n'écarlate

en move et coulées

mon teint de riz

jusqu'au sang

fuit

 

-  j'ai re-croqué le fruit

dessin : H. Girard (pastel gras)

La chienne

Je suis la chienne de Pavlov

tu dis 'corps' 

je dis 'mange'

toi

mange moi

encorps

encore


- c'est pour ça que je n'ai pas faim
Dessin : pastel gras H. Girard

Aidme-moi mon amour

Aidme-moi mon amour
encore encorps
encore plus fort
Offre-toi
tout nu
sans vent doute
ni vague brume
et je m'offrirai toute

Je ferai ma tienne
ta chienne
insouciante
indécente
aimante amante
si confiante

Je t'offrirai ma liberté
et serai libre de t'aimer

Je veux que tu t'empales
dans mon cul pâle
que tu creuses mes reins
en agrippant mes seins

Je t'appartiens mon roi
je suis ta reine baisée
princesse en tes supplices
Je veux ta colonne
en ma coulisse
et ta paresse
entre mes pommes

Epuise et puise moi
jusqu'à l'oubli
ma vie


dessin : H. Girard (pastel gras)

CUL IN AIR (2)



Tu me prépares
au fourrage à venir
ma pâte malaxée
entre tes mains gourmandes

Tu la veux chaude et souple
et tendre à ton loisir
les balles 
menu de chair
enveloppées tenues
au nid creux de tes paumes

caressées doucement
modelées à ta sauce
lissées à ton désir

Tu tranches à ton régal
écartèles en partage
inégal
Tu gardes le meilleur
pour ton seul 
tout à l'heure

Ta table de travail
est prête à m'accueillir
Tu m'y poses en douceur
sur un lit de saveurs
une couche de pétales

Tu étales ta crème
fouettée au sucre doux
les couleurs framboisines
dessinées en épines
dressées
sur mes fraisins 
violines

Tu aimes tant goûter
avant de déguster
Tu suces un bout
salives au sang 
ça bout
mais tu esquives
et remballes tout

La seringue t'appelle
avide à sa grand faim
Tu la gorges
elle déborde
Tu t'agaces
fouettes encore
qu'elle se tienne plus ferme

Tu écartes les pulpes
de mes clem clémentines
des pommes abricotées

Tu sens monter ta fièvre
asticotée
au dos de la cuillère
divine

Tu te pinces les lèvres
appliquée crispassion

Tu déverses la sève
de ta recette secrète
au coeur étroit du bulbe 
des printemps
pour garniture
en confiture d'amants

Pour finir tu enfournes
et l'observes gonfler
ton merveilleux dessert
à s'enfiler
à s’affoler
sur toutes les aires...

Dessin : H. Girard (pastel gras)

Jeu manie mâle


Jade jah j'adore
dès que tu poses
tes mains sur mon corps

ton électricité
à portée
de mon échine

je m'animale
en éclats d'embuscade
jaillis du fond de l'oeil

en vogue
sur les arabesques de tes doigts
à l'affût de l'à toi

ma précieuse
sacrée
secrète
perle nacrée
en alerte

dessin : H. Girard (pastel gras)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

09.03 | 22:54

cool Gérard... merci pour ton passage

...
09.03 | 07:58

J'ai passé un bon moment des mots scions

...
05.03 | 21:15

oh merci ! Dome...

...
05.03 | 19:43

Bravo Betty pour tes créations ! :)

...
Vous aimez cette page