Light painting

Couches d'ailes (3) aile doute et redoute belote ma litote tête de linote s'entête et prend les chocottes à son cou dans les talons l'étalon à ses trousses et la frousse qui redouble qu'aile double elle et qu'aile ne sache plus laquelle est suspendue à l'autre et de qui la précède de l'amour ou des mots 9/10 janvier 2013, braise

Couches d'ailes (2) aile cherche encorps l'essence absolue redoutable trempée à sa quête des sens détournés au je de l'amour interdit aile fait des détours tordus et retors aux jeux de l'amor en destinébranlable et pour finir aile doute aux profondeurs des maux aux virée de la mort au chaque foi pendue à sa croix centrifugée au mythe fondateur des mots nus aile redoute l'inversion des choses la pulsion première à ça close le sexe au mors rose tenu ténu la prison fermiaire la pose trémière adossée à la maison de l'amour voit long contrées au contré de la conviction de la peauésie surplombant toute chose aile dit 9/10 janvier 2013, braise

Couches d'ailes (6) je te livre bataille les ailes déployées à toute chose close tant pis pour la mitraille qui fait les jours moroses dans les percés paniers d'eaux vers d'ose 9/10 janvier 2013, braise

Couches d'ailes (5) des masquent tombes aile se dépouille peu à peut plus nue en écailles de fragile l'agilité à son île et garée là sans trop savoir encore pourquoi l'encorps dôme in l'appeau en exclusion la dérive en dérision l'abandon à la dérive la trêve divine où l'on devine en rêve les sens profonds de la déraison … 9/10 janvier 2013, braise

Couches d'ailes (9) île est l'heure des vols de corps à la ritournaile des liés lis et lits je me contenterai de suspendre les tant de pluie la nuit au retentissement des réveille-matins en dissonance tapageuse avec le fil des noctambules 9/10 janvier 2013, braise © Betty Gini Peauésie inutile de parcourir les interrogations de la première rame … elle est sourde …

Couches d'ailes (7) pendant ce temps de flottaison aile ne sait plus ferre autre chose que ses vieilles prisons la passion en évidence flaire ôte j'ose rien faire que des pauses à pose les mots et maux ici ou là là-bas la barbe à papa 9/10 janvier 2013, braise

cherche le rail d'écailles d'argent … Couches d'ailes aux roulements premiers sous les trames de fin de nuits aile peut se coucher aller brunie à la chaloupe de l'ivre bue thé noire la belle d'âme aile risquera juste peut-être qu'île de la coupe la tête déborde la lie au toucher des liés 7/8 janvier 2013, braise

Couches d'ailes (4) qu'à bande donnerait-elle encorps ? pour la peau aile sang dore … 9/10 janvier 2013, braise

light painting brut*

© betty gini peauésie



* brut étant entendu ici comme " photos non retouchées "... 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Oh ! My Loop ! | Réponse 23.11.2012 06.18

J'aime beaucoup ce travail sur la lumière...
Bravo.

Loop sur l'Orée des peut-être...

http://aloreedespeutetre.over-blog.com/

Voir tous les commentaires

Commentaires

09.03 | 22:54

cool Gérard... merci pour ton passage

...
09.03 | 07:58

J'ai passé un bon moment des mots scions

...
05.03 | 21:15

oh merci ! Dome...

...
05.03 | 19:43

Bravo Betty pour tes créations ! :)

...
Vous aimez cette page